Lifestyle

Chaussettes blanches : le comble du mauvais goût ?

Faubourg Saint-Sulpice - Les chaussettes blanches


“Lire cet article en 6 secondes” 

  • Les chaussettes blanches n’ont pas toujours été l’accessoire de ringard
  • De Kennedy à Mickael Jackson, petite rétrospective historique
  • Mi-hipster mi-skateur, la chaussette blanche revient progressivement 

Décrié comme la pire faute de style dans l’univers masculin, le port des chaussettes blanches est actuellement remis en question. La mode les remettra-t-elle au goût du jour ?

On le sait la mode n’est qu’un éternel recommencement, aussitôt adulée, aussitôt oubliée. Pourtant, s’il y a bien une tendance qui peine à refaire surface, c’est bien celle des chaussettes blanches. Quel que soit le magazine, tout le monde est d’accord sur l’interdiction formelle des chaussettes blanches en dehors du sportIronie de l’histoire ! c’est qu’à une certaine époque, les chaussettes immaculées étaient le summum du style.

Un petit brin d’histoire

Faubourg Saint-Sulpice - Les chaussettes blanches

Avant qu’elle ne devienne le symbole de Mickael Jackson combinée à une paire de mocassins noir vernis, la chaussette blanche connaît son heure de gloire dans les années 50. A l’époque du mandat de Kennedy et la naissance de sex-symbol tel que Steve Mc Queen et Paul Newmann. Ces derniers arborant fièrement leurs chaussettes blanches, devenant l’un des points essentiels du vestiaire masculin. L’atout culte ? Une paire de chaussettes blanches Adler avec des loafers, comprenez les mocassins. Ce modèle de chaussettes connu un tel engouement que le groupe The Denims leur rendra hommage avec la chanson « The Adler Sock ». Une mode qui dépassa les frontières sociales et générationnelles.

De 1960 à 2016 : que s’est-il passé ?

Faubourg Saint-Sulpice - Les chaussettes blanches

L’histoire ne nous dit pas pour quelle raison exacte les chaussettes blanches sont tombées en désuétude. Nous le savons tous, les tendances vont et viennent se succédant parfois à une vitesse folle. Même si l’entreprise Adler réussit à conquérir l’Amérique, elle ne parvint pas à conserver sa suprématie au fil du temps. Après la white sock, Adler popularisa les Wigwam, des chaussettes blanches dotées d’un liseret bleu et rouge. Cependant, ce modèle ne fit pas long feu et reste associé aujourd’hui à l’univers sportwear.

Totalement ringard ou comble du chic ?

Faubourg Saint-Sulpice - Les chaussettes blanches

Même si l’on reste inflexible sur le port des chaussettes blanches avec un costume, on est plus malléable quant à son utilité générale. Certes, l’option la plus simple est celle que l’on combine avec une tenue de sport mais pas que. Les skateurs l’ont bien saisi, osant les chaussettes blanches bien remontées à mi-mollet avec une paire de Vans. Vous n’êtes pas un accro de la glisse ? Rien ne vous empêche de les associer avec des vêtements casual, type jean brut retroussé, une paire de brogues et une chemise. On évitera par ailleurs de se calquer sur nos voisins bavarois avec le combo sandales ouvertes + chaussettes blanches.

Ce qu’il faut retenir :

La chaussette blanche a connu les deux extrêmes : ultra tendance et complètement démodé. Un constat qui reflète bien les avis généralement tranchés sur les chaussettes blanches. Ne soyez pas aussi virulent envers elles : elles risquent bien de revenir en force. On vous aura prévenu.

Allison Devillers


Crédits :  leeoliveira.com/ greensleevestoaground/ WWD/ mansguilt


 

 

Lifestyle

“Lire cet article en 6 secondes”  Plus qu’un mannequin David Gandy est une réelle icône de mode …

Il y a 2 années
Lifestyle

“Lire cet article en 6 secondes” Décryptage du fondateur du site The Bespoke Dudes Inspirez-vous de son…

Il y a 2 années
Lifestyle

 “Lire cet article en 6 secondes” De veston d’intérieur à tenue de gala, le smoking a…

Il y a 2 années