Nos conseils de style

Comment porter des chaussures sans chaussettes ?

Quel bonheur que de pouvoir mettre ses pieds nus dans ses chaussures ! Une fois passée cette sensation libertaire, l’odeur et la transpiration viennent gâcher la fête. N’angoissez plus, Le Journal de la Maison vous dévoile les trucs et astuces pour rester digne en tout temps !
Faubourg Saint-Sulpice - les chaussures sans chaussettes

Les chaussettes invisibles, votre meilleur ami

On n’ose pas ou on y pense peu car vous n’avez pas l’habitude d’aller piocher dans le tiroir de sous-vêtements de votre dulcinée. Pourtant, les chaussettes dites « invisibles » pourraient sauver votre vie (stylistique entendons-nous bien). Déjà incontournable chez la gente féminine depuis la tendance des ballerines, ces chaussettes très échancrées permettent d’éviter la transpiration et la formation d’ampoules avec le frottement incessant de la peau contre l’intérieur de la chaussure.

Moins démocratisé chez les hommes, ce modèle de chaussettes est par ailleurs un moyen efficace pour ne pas se retrouver avec un tsunami entre les doigts de pieds. Hormis le manque d’hygiène que cela suscite, il n’y a rien de plus fâcheux que de glisser dans ses chaussures.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait d’aller acheter une paire de chaussettes invisibles au rayon femmes (ou si vous ne trouvez pas votre pointure), il en existe chez Uniqlo, Asos ou Falke chez Mr Porter.

L’astuce de grand-mère, le talc

Si vous souhaitez réellement prendre au pied de la lettre la problématique de cet article, on a une solution toute trouvée ! Plutôt que d’angoisser à l’idée de faire partager l’odeur de vos pieds malgré vous à votre entourage, utilisez le talc. Connu pour sa fonction absorbante, il retient l’humidité limitant la propagation de mauvaises odeurs et adoucit au passage la plante des pieds. Autre remède similaire, l’acide borique que l’on trouve sous forme de poudre blanche. Elle permet des résultats encore plus satisfaisants sur les problèmes d’odeur. Il vous suffit d’en appliquer directement entre vos orteils et sous la voûte plantaire. Vos pieds vous diront merci !

Faubourg Saint-Sulpice - les chaussures sans chaussettes
Faubourg Saint-Sulpice - les chaussures sans chaussettes

Les semelles, le détail oublié

L’intérieur de la chaussure a une importance cruciale dans l’émanation potentielle des mauvaises odeurs. Plus le soulier est de bonne qualité, plus vous minimisez les risques de transpiration. Une doublure en cuir est une bonne alternative permettant une aération modérée réduisant significativement la production de sueur. Si vous n’êtes pas un adepte de la sensation du pied qui colle dans la chaussure, ajoutez des semelles en mousse polyuréthane plus agréables que le cuir. L’avantage c’est qu’elles sont lavables en machine, un investissement doublement utile pour un résultat prolongé.

Crédits : guerreisms/ the trend spotter

Daily

Passer un entretien d’embauche est toujours un exercice difficile : on est jugé, interrogé et testé alors…

Il y a 10 ans
Nos conseils de style

Même si l’hiver s’achève, le froid reste toujours d’actualité. Pour mettre un peu de gaieté en attendant…

Il y a 6 ans
Daily

Le grammage est l’un des critères les plus importants lors du choix de votre costume. Et ça…

Il y a 10 ans