Mariage

Le mariage champêtre : les déclinaisons du décor pastoral

Amoureux de la nature, du grand air et de la campagne, le mariage champêtre est fait pour vous ! Une occasion idéale pour ranger au placard le costume traditionnel et vous laisser emporter par une vague de fraîcheur. Costume décontracté et motifs par milliers, c’est ici que ça se passe !

Le style champêtre est assez facile à adopter grâce aux accessoires et surtout aux imprimés qui vous donneront un look bucolique : une chemise liberty ou à carreaux, un nœud papillon décalé ou une cravate fine, des bretelles, une paire de chaussures casual (type derbies ou desert boots), une boutonnière “do it yourself” à base de fleurs naturelles ou de fleurs séchées. Osez le mélange des motifs (carreaux + fleurs) pour un côté plus fun et léger !
Ce sont les couleurs qui donneront le ton et changeront en fonction de la période à laquelle vous vous mariez. Il est difficile de se dire OUI au mois d’octobre en lavande et jaune citron – une première entrée en matière pour bien choisir l’univers de votre cérémonie. C’est pour cela que The Men Times vous donne les astuces pour ne pas être en décalage total avec les saisons (et votre propre mariage au passage)!

Bucolique et léger - Le mariage champêtre - The Men Times par Faubourg Saint Sulpice - Photo: Brittany Mahood

Mariage automnal : de l’intimité et des tons chauds

C’est l’occasion de vous couvrir de votre plus bel apparat dans des tons chauds. Misez sur un costume neutre (gris, noir) et accessoirisez-le avec des teintes plus fortes dans des camaïeux de rouge (bordeaux, rouge passion, pourpre, coquelicot, corail…) ou plus extravagant avec du orange (tangerine, citrouille, roux, safran, carotte…)

Géraud, créateur de Faubourg Saint Sulpice, vous suggère une autre option : le costume marron. “Pas aussi difficile à porter que ce que l’on peut imaginer, il peut s’avérer très élégant pour un mariage. Faites attention toutefois car c’est un coloris qui n’est pas accessible à tous, il va mieux aux bruns qu’aux blonds“. Il s’associe bien avec du orange, du bleu clair ou bleu marine (pas de bleu turquoise au risque que l’on vous confonde avec un commercial de chez Jeff de Bruges) et même dans des teintes de beige, couleur champagne. Allez plus loin dans la tendance rustique-chic et misez sur un ensemble en velours finement côtelé, discret mais plus authentique.

Mariage printanier : de la légèreté et des couleurs pastels

Les couleurs lumineuses et pastels sont au rendez-vous durant cette période de l’année. Le bleu clair pour le costume est une teinte qui fait de plus en plus l’unanimité et que l’on retrouve sous toutes ses formes. Il conviendra parfaitement aux personnes qui ont les yeux bleus.

Le sable fait également partie des tons fétiches de ces dernières années pour sa discrétion et son côté “casual”. Des touches de jaune peuvent apporter du pep’s à une tenue classique, comme sur la boutonnière par exemple. Le rose plus mesuré et délicat peut se porter sur la pochette ou même la chemise. Le vert amande est aussi une option a envisager qui peut très bien se porter sur la cravate. Pour les plus frileux, il y a toujours le gris clair qui est un must et constitue une bonne base à tout costume.

Même si les couleurs sont un atout à ne surtout pas négliger pour votre mariage, la boutonnière à elle aussi son importance. Plus ou moins imposante, elle donne le ton à votre ensemble et complète votre style. Elle peut même être une piste d’inspiration pour déterminer la teinte de votre costume.

Pour plus d’idées de costumes dans l’esprit champêtre, retrouvez nos tableaux d’inspirations sur Pinterest !

Bucolique et léger - Le mariage champêtre - The Men Times par Faubourg Saint Sulpice - Photo: Rebecca Ellison
Lifestyle

Atypique et authentique, découvrez toutes les astuces pour un magnifique mariage bohème !

Il y a 9 ans
Lifestyle

Vous avez accepté d’être le témoin d’une cérémonie? Pour vous accompagner au mieux durant ce grand…

Il y a 10 ans
Mariage

Les beaux mariages de princes et de princesses existent toujours alors c’est l’occasion de faire les choses…

Il y a 10 ans