Daily

Notre coup de coeur : Le pull en grosse maille

Le pull en grosse maille permet bien des tenues intéressantes. En effet, suivant le pantalon (droit, à pince, denim, slim, chino ou carotte) le style diffère : bobo, chic, classique, rebelle… De plus, le pull en laine apporte chaleur et douceur à une tenue. L’intérêt de ce pull ? Il est chaud et il sculpte le corps. De plus, La laine a des propriétés de régulation thermique exceptionnelles et garde la chaleur quelque soit la circonstance. Nous vous en disons plus !

Quel mouton choisir ?

Le pull en grosse maille est souvent fabriqué à partir de la laine mérinos, une race ovine bien particulière élevée en Australie. Une fois la laine tondue, elle est envoyée dans une filature, généralement européenne. On obtient grâce au savoir-faire des filateurs un fil régulier avec une belle couleur et un fil compact qui ne s’effilochera pas… On trouve également beaucoup de laine vierge dans le commerce.

Pourquoi devons-nous succomber à la laine de mérinos ?

▪     La fibre de mérinos est fine et longue, ce qui rend la laine plus douce ! Cette laine ne gratte pas et va continuer à s’adoucir au fil des ports. De plus cette fibre ne retient pas du tout les odeurs : elle évacue la transpiration sans problème, à tel point que cette laine mérinos est très prisée les randonneurs et les skieurs.

▪     La laine de mérinos a des propriétés de régulation thermique exceptionnelles, la laine garde la chaleur quelque soit la circonstance.

▪     La fibre est moins coûteuse que du cachemire, mais avec des propriétés assez proches notamment en ce qui concerne la chaleur et la douceur

▪     Elle est confortable, ne se froisse pas et ne se déforme pas

Cependant on a pu constater un gros écart de qualité d’une laine de  mérinos à l’autre. Le prix d’un kilo de laine peut varier entre 6 eu 40 euros. Evitez donc les laines de mérinos à bas prix car la qualité ne sera pas au rendez-vous.

Le saviez-vous ?

Avant de réaliser un pull, le tricoteur lave toujours la matière. Or, une bonne partie des fabricants en profitent pour y ajouter des adoucissants afin d’obtenir une douceur incomparable… qui est totalement artificielle.
En boutique, des pièces très douces sont exposée, mais tellement gorgées d’adoucissant qu’en touchant la matière, une sensation étrange d’avoir du savon sur les mains apparaît. Cette astuce permet au tricoteur de camoufler une matière première, milieu de gamme. Et finalement, après un premier lavage, tout l’adoucissant disparaît, la laine perd totalement sa douceur éphémère, et il ne reste qu’une matière rugueuse

Revenons à nos moutons…

Le Pull peut être tricoté en « côte anglaise », une maille très volumineuse. Cette côte demande 50% de matière en plus par rapport à un tricotage classique et La pièce peut peser plus d’un kilo. Le pull est tricoté sur des machines à jauge 5, il s’agit simplement la dimension du brin de laine entre les deux aiguilles. Plus concrètement, c’est une maille épaisse, avec des fils bien épais et denses. L’intérêt d’avoir une jauge si élevée, c’est que cela donne du volume et une carrure à la pièce. C’est une vraie « grosse maille ».

Coup de coeur - Le pull en grosses mailles - The Men Times par Faubourg Saint Sulpice - Gudrun og Gudrun

L’extrême Knit (le tricot extrême) la tendance lourde de l’automne-hiver 2014

Des créateurs tels que Sandra Backlund ou encore London Sibling ont lancé la mode de l’extrême knit. Leurs créations ont remporté un franc succès au près de la presse mode. Ce type de produits sert principalement à renvoyer une image de marque mais est difficilement portable dans la vie de tous les jours.

De nombreux créateurs et marques ont pressenti cette tendance lourde et se sont lancés sur le marché tels que Roberto Collina ou encore Gudrun og Gudrun

Daily

La  Fashion Week automne-hiver 2013 vient de se terminer dimanche et clôture une saison riche en couleurs ! C’est l’occasion…

Il y a 6 years
Daily

Quand vous vous apprêtez à sortir, un problème récurrent revient : qu’est ce que je vais mettre…

Il y a 6 years
Daily

Vous le savez messieurs, vous devez soigner votre style, jusqu’au bout de vos pieds ! Quoi de…

Il y a 5 years