Choisir le tissu de son costume

Quel tissu choisir pour la confection d’un costume ?

Investir dans un costume sur mesure bien coupé implique de se renseigner sur les différences qui existent sur le marché de la tendance et du style. Faire appel à un tailleur, opter pour le prêt-à-porter, ou faire confiance aux échanges de plus en plus importants sur Internet ?

Le choix des matières pour la confection d’une nouvelle tenue, d’un nouveau costume n’est pas chose aisée. Des critères de nature très différente entrent dans la réflexion. Le prix, la qualité, la couleur de la chemise, du pantalon, de la veste, du gilet, sans oublier la cravate. Avec ou sans motifs ? Rester dans la tendance ou se démarquer ? Un costume pour la vie de tous les jours ou pour une occasion particulière ? Eté ou hiver ? Le choix du tissu représente déjà un beau défi et impose de se poser les bonnes questions.

 

 

Un choix de tissu pour tous les gouts


 

La laine

La laine est la matière la plus prisée pour la confection des costumes. C’est une fibre textile naturelle issue de la toison du mouton. On peut ajouter d’autres laines moins utilisées parce que plus rares comme la laine mohair qui provient de la chèvre angora, le cachemire de la chèvre du même nom et enfin l’angora tirée du lapin albinos. Il existe d’autres animaux qui offrent de la laine à travers le monde comme le lama, le chameau, le yack ou encore le guanaco.

La laine est donc la matière la plus utilisée pour la confection de costumes. C’est une matière qui offre un grand nombre de possibilités, car elle peut être employée seule dans la fabrication de tel ou tel vêtement, mais elle peut aussi et surtout se mélanger à beaucoup d’autres fibres. Ainsi, il n’est pas rare de l’associer au coton, à la soie, au lin, voire même au bambou !

C’est le poids qui va déterminer l’utilisation de l’étoffe pour une saison ou une autre. Il est exprimé en once et s’il est situé autour des 16/18 oz, il sera parfait pour l’hiver. Pour information, l’once est l’unité de mesure de masse utilisée dans les pays anglo-saxons, une référence pour les amateurs d’élégance, elle correspond à environ 28 grammes en France.
Utiliser un tel tissu garantit un beau tombé et un confort optimal, ce qui en fait un favori pour le costume de mariage. Les couleurs les plus utilisées sont le noir, le gris et le bleu nuit. Tout dépend là encore de l’utilisation que vous en ferez, et il est plus fréquent aujourd’hui de voir des couleurs plus vives apparaitre. Après des décennies où le sombre l’emportait haut la main, nous assistons à un retour de la fantaisie. Si la mode est un éternel recommencement, le costume sur mesure en est une belle illustration.

 

Le coton

C’est l’autre matière forte dans la confection de costumes. Le coton est une plante ancestrale, semi-tropicale qui se travaille sous différentes formes et par laquelle on obtient l’un des tissus les plus légers. Pour cela il faut respecter un certain nombre de phases que sont l’égrenage, le démêlage, l’affinage et pour finir, la filature. Cette délicatesse associée à une bonne respirabilité en fait un tissu phare pour les chaudes journées d’été. Le coton possède une bonne résistance même si cela est lié à plusieurs aspects comme sa grosseur, la longueur des fibres… Il permet un style casual pour des costumes pantalon et veste. La chemise en coton est aussi un must pour allier confort et style.

 

Le lin

Comme le coton, le lin est un tissu idéal pour la saison chaude. Ce tissu propose lui aussi une grande légèreté et une résistance plutôt intéressante. Au rayon des inconvénients, certains diront qu’il se froisse très rapidement, ce qui en fait un vêtement décontracté. Les costumes en toile de lin sont pourtant très élégants et conviennent à beaucoup de personnes, dans des contextes différents. Un jeune cadre ou startuper se lovera aisément dans un costume de lin tout en gardant un certain style. Ce tissu permet lui aussi quelques fantaisies grâce à une belle palette de couleur. Pour les demi-saisons les couleurs plus classiques comme le gris, le beige ou le bleu conviennent parfaitement.

La toile de lin est souvent utilisée pour la confection des vestes. La veste en lin est un formidable allié, car elle s’adapte facilement à d’autres tissus. Il est courant de porter un pantalon qui contraste avec la veste. Celui-ci peut être en coton voire en jean, et fait ressortir toute la finesse de la veste en lin. Cette étoffe possède en outre l’avantage d’être bénéfique pour la peau, car elle prévient les irritations. Idéal pour les peaux sensibles donc, le lin est aussi un excellent régulateur thermique d’où son statut de tissu phare de l’été.

L’entretien de la toile de lin est plutôt délicat, ce qui représente vraisemblablement le seul petit défaut de ce tissu.

 

 

La soie

La soie reste un produit de luxe et est utilisée le plus souvent pour effectuer des mélanges avec d’autres tissus afin de les sublimer. Son utilité essentielle réside dans le fait qu’elle offre au costume une brillance naturelle et une belle réaction à la lumière. Ces costumes sont, de fait, réservés pour les grandes occasions comme un mariage ou autre évènement bien particulier.

 

Les synthétiques

Cette matière est la plus utilisée pour les costumes d’entrée de gamme. Côté style, ce n’est effectivement pas la panacée. Produits de façon industrielle, ces costumes sont certes à bas prix, mais n’offrent que peu d’avantages que ce soit au niveau du confort ou de l’élégance. Ces tissus ne respirent pas et favorisent ainsi la transpiration sous la chemise et le gilet. Leurs capacités thermiques sont très limitées et pour l’hiver ils ne représentent pas non plus un gage de confort. La tenue et le tombé restent très aléatoires, ce qui a pour effet de voir apparaitre un plissage voire un froissage très visible et peu agréable à l’œil.

 

Nous vous recommandons ces autres pages :