Nos conseils de style

Le costume parfait lorsque l’on est témoin

Le témoin, c’est le soutient incontesté du futur marié. Il est le chef d’orchestre de cette folle journée. Aussi bien organisateur qu’hôte de charme, votre costume doit s’adapter à toutes les situations. Une tenue avec LE détail qui fait la différence vous permettra de vous démarquer du reste des convives sans pour autant piquer la vedette au marié. Gardez à l’esprit ces trois mots-clés pour choisir votre costume : harmonie – confort – élégance.
Faubourg Saint-Sulpice - Le costume parfait pour le témoin

Tenir la chandelle avec style !

Gardez bien en tête que ce n’est pas vous l’homme du jour. Pas question de lui voler la vedette ! Cependant, il ne faut pas négliger votre tenue sous prétexte que vous n’êtes pas le marié. Même si vous ne vous faites pas passer la bague au doigt, vous tenez une place cruciale durant cette journée spécial.

Vous êtes le coordonnateur des événements souvent en collaboration avec la témoin de la mariée. Les préparatifs doivent être au point tout comme votre tenue. Alors, pas de place au doute. Il est important de marquer votre différence vis-à-vis des autres convives tout en gardant une certaine retenue vestimentaire (oubliez le costume jaune à pois).

Le style du costume, un enjeu de taille

Si l’un des premiers réflexes est de discuter de votre tenue avec le futur marié, un brainstorming avec vous-même n’est jamais inutile. La thématique du mariage est un élément central pour orienter votre choix. Champêtre, kinfolk, bohème, vintage… autant d’indices qui vous permettra de mieux cerner vos envies.

Costume 2 pièces ou 3 pièces ? Le 3 pièces n’est envisageable uniquement si le marié le porte aussi. L’harmonie reste le maître mot.

Le gris se veut être LA couleur du témoin. N’y voyez aucune obligation mais si vous manquez d’inspiration, cette tonalité reste une valeur sûre. Néanmoins, si le marié choisit d’être en gris, optez plutôt pour du bleu marine. On vous préconise marine et non une autre gamme de bleu, pour être certain de ne pas éblouir l’assemblée. On oublie immédiatement le noir sauf exception pour le smoking. Côté chaussures, les richelieus marron sont une bonne option pour sortir du noir. Elles inspirent l’élégance et la décontraction, d’autant plus si vous choisissez un modèle à bout fleuri. Si l’ambiance le permet les mocassins peuvent être envisageables également.

Les accessoires, votre terrain de jeu !

Si le costume ne peut pas être aussi original que vous l’auriez souhaité, ou que le marié vous impose une thématique de couleur, tournez-vous sur les accessoires. Ils peuvent être en accord avec les « garçons d’honneur » ou libre à vous de la jouer solo.

Bon nombre de possibilités s’offrent à vous, le port d’accessoires étant l’occasion idéale pour cet événement. Ainsi, vous pouvoir choisir d’affirmer votre style sur :

– Le nœud papillon
– La cravate
– Les chaussettes
– Les boutons de manchettes
– La boutonnière
– La pochette
– Et éventuellement les bretelles si elles s’imposent

Si vous portez plusieurs accessoires simultanément, on vous conseille d’en accorder que deux au maximum. L’accumulation d’un même motif ou d’une même couleur répéter à outrance, prendra le pas sur le costume. Cela va sans dire que l’appellation « accessoire » est faite afin de ponctuer votre tenue de jolis détails et non l’inverse.

Faubourg Saint-Sulpice - Le costume parfait pour le témoin

Crédits : Rachwal Photography/ Jessica Janae Photography/ Virgil Bunao – Snippet and dink/

Lifestyle

Vous avez accepté d’être le témoin d’une cérémonie? Pour vous accompagner au mieux durant ce grand…

Il y a 10 ans
Daily

Les pressings il en existe une multitude mais comment faire le tri ? Dans cette jungle du…

Il y a 10 ans
Mariage

Lorsque l’on parle mariage, on ne cesse de parler des tenues de la mariée et du marié….

Il y a 9 ans